5 responses to “German Volume Training ou comment se muscler rapidement”

  1. GLC

    Ah le GVT! Ca me rappelle mes années muscu en salle ( je pesais 18 kilos de plus…).

    Terriblement monotone, épuisant le GVT mais effroyablement efficace si on mange et dort bien à côté!

    Un point négatif supplémentaire: changer de vêtements, car ils risquent de devenir trop petits…

    [Répondre]

    Footbridge Réponse :

    Ce qui est plutôt une bonne nouvelle… on est donc bien dans ce que l’on a dit : un entraînement intense, court et puissant !

    [Répondre]

  2. farid

    C’est une méthode qui m’à toujours fasciné et intéressée, mais je dois avouer que si la brûlur est très forte, et que ça demande effectivement de l’énergie, je ne trouve pas que c’est si intense du point de vue nerveux.

    Du moins, pas pendant toutes les séries, les 1ères séries on va pas à echec musculaire, et elles passent assez facilement.

    C’est surtout sur les dernières qu’on en chie!!

    [Répondre]

    Footbridge Réponse :

    Tout à fait, mais c’est le principe de tout entraînement, pour repousser ses limites, il faut savoir continuer même quand ça devient dur. Le GVT repose énormément sur ce principe.

    [Répondre]

  3. Sébastien

    Bonjour,

    Le 10×10 est une méthode très controversée, mais elle peut rester très efficace, je préfère la substituer à du 8×8 ou du 6×6 avec des temps de repos plus long.

    [Répondre]

Leave a Reply