4 responses to “L’IMC et autres indicateurs de masse”

  1. Footbridge sur Blogasty

    Retrouvez cet article sur Blogasty…

    Vous aimez cet article? Votez pour lui sur Blogasty…

  2. Centre de Forme Montpellier

    Il est vrai qu’à écouter les médecins ou les médias, l’IMC apparait comme l’indicateur à prendre en compte alors qu’il ne prend pas en considération la vrai physionomie du patient.
    Cet article permet de mettre les choses au clair.

    [Répondre]

    Footbridge Réponse :

    Bonjour et merci de ce commentaire !

    L’IMC est très bon pour des statistiques globales, donc qui peuvent intéresser les médias ou les médecins, mais ce n’est pas forcément révélateur d’une situation personnelle du patient ou du pratiquant.

    Il faut donc évaluer au cas par cas, sans uniquement jurer par l’IMC.

    [Répondre]

  3. Comment mesurer ses progrès ? Les pièges à éviter | ConseilMuscu.com

    […] on l’a vu dans cet article, l’IMC des médecins est un peu trompeur… Une bonne manière de suivre ses progrès […]

Leave a Reply